Les émissions atmosphériques

Accueil Nous connaître Nos engagements Développement durable Les émissions atmosphériques

Version imprimable

Les émissions atmosphériques

Les rejets atmosphériques liés aux activités de Teréga sont de différentes natures :

  • les gaz à effet de serre (GES) : dioxyde de carbone (CO2), méthane (CH4) ;
  • les polluants atmosphériques issus de la combustion du gaz : oxydes de soufre (SOx), oxydes d’azote (NOx), composés organiques volatiles (hors méthane).

La diminution de nos rejets en GES fait partie intégrante des systèmes de management de l’énergie et de l’environnement de Teréga.

 

Gaz à effet de serre (GES)

Dès 2006, Teréga a pris l’engagement de réduire ses émissions de GES. Après des premiers résultats effectifs, les nouveaux objectifs de Teréga sont les suivants :

  • Réduire les émissions de gaz naturel effectuées pour vider une portion de canalisation avant des travaux de maintenance ;
  • Détecter et réduire les émissions diffuses;
  • Travailler sur l’optimisation de ses procédés afin de diminuer ses consommations énergétiques et donc les rejets en GES.

Les principales sources d’émission de GES ont été identifiées. Par ordre d’importance, ce sont :

  1. La combustion de gaz naturel utilisé comme carburant pour certaines machines, essentiellement les moteurs des compresseurs nécessaires à la circulation du gaz dans les canalisations. Afin de réduire ces émissions, Teréga développe le recours à des compresseurs électriques sur les stations de compression de Sauveterre-de-Guyenne, de Lias, de Montauban, de Lussagnet et de Barbaira prochainement.
  2. Les pertes diffuses par des micro-fuites sur les installations : la mise en œuvre d’actions correctives lors des opérations de maintenance a permis de réduire ces émissions d’environ 35% depuis 2006.
  3. Le « venting » : ces émissions de méthane à l’atmosphère ont lieu lors de l’arrêt des compresseurs, ou lorsqu’une portion de canalisation est vidée pour des travaux de maintenance sur le réseau.  Elles représentent environ 30% des émissions de Teréga.
  4. Les émissions des véhicules légers et des engins de chantier de Teréga et de ses sous-traitants.
  5. Le torchage du gaz excédentaire issu du processus de déshydratation sur le stockage de Lussagnet.
  6. Les pertes suite à incidents tels que déclenchement de soupapes, dysfonctionnements de vannes…

Polluants atmosphériques

Les émissions de polluants atmosphériques issus de la combustion de gaz naturel  représentent une faible quantité inférieure aux seuils de rejets fixés par la réglementation. Les mesures sont réalisées par des organismes extérieurs agréés. Des efforts importants ont été fournis pour améliorer les mesures des polluants contenus dans les fumées provenant des installations de combustion fixe. Tous les turbocompresseurs sont à faibles émissions d’oxydes d’azote (système bas NOx).

Carte des installations

Liste des territoires Teréga des 15 départements du Sud-Ouest

EN Standard TEREGA : 0 559 133 400EN Urgence Gaz : 0 800 028 800

l'énergie est notre avenir, économisons-la !Copyright ©2018 TEREGA. Plan du siteGlossaireMentions légalesCrédits