Sécurité des ouvrages de stockage

Accueil Nous connaitre Nos engagements Sécurité Maîtrise des risques industriels Sécurité des ouvrages de stockage

Version imprimable

Sécurité des ouvrages de stockage

Les stockages souterrains de gaz naturel constituent un maillon stratégique de la chaîne gazière. Ils permettent de stocker de grands volumes à pression élevée et de conserver une quantité de gaz disponible quelque soit la consommation. Les volumes et pressions utilisés ne sont pas compatibles avec un stockage directement chez les consommateurs. Les stockages souterrains sont donc indispensables pour assurer la continuité de fourniture de gaz naturel au grand public comme aux clients industriels.

En tant qu’opérateur industriel responsable, Teréga a fait de la sécurité une priorité absolue et s’est fixé des objectifs ambitieux pour assurer une sécurité maximale à tous les stades de la conception à l’exploitation des stockages souterrains. Des règles strictes, éditées et contrôlées avec la plus grande rigueur par l’administration, font du stockage souterrain un des moyens de stockage les plus sûrs.

Teréga exploite deux sites de stockage souterrain, Lussagnet et Izaute, dans des couches géologiques naturellement étanches. Le gaz est stocké entre 500 et 700m de profondeur, dans une roche poreuse qui contient de l’eau (nappe aquifère) à un endroit où la couche géologique forme une “structure en cloche”. La roche réservoir est surmontée d’une couverture de roches imperméables sur plus de 500 mètres d’épaisseur. Une telle structure permet ainsi de stocker une grande quantité de gaz naturel à pression suffisante, de façon étanche.

Vue aérienne du site de Lussagnet

Vue aérienne du site de Lussagnet

Le périmètre de stockage et le périmètre de protection

Le périmètre de stockage est délimité à la surface du sol par la projection verticale du réservoir de stockage en profondeur. Les deux stockages opérés par Teréga ont un périmètre de stockage de l’ordre d’une vingtaine de kilomètres carrés.

  • Celui du stockage de Lussagnet couvre tout ou partie des 4 communes de Lussagnet, Cazères sur Adour, Le Vignau, Hontanx du département des Landes, ainsi que la commune du Houga du département du Gers.
  • Le périmètre de stockage d’Izaute couvre tout ou partie des communes de Caupenne d'Armagnac, Laujuzan, Magnan, Mormès, Perchède du département du Gers.

Le périmètre de protection permet de délimiter une zone dans laquelle les travaux de forage ou de captage d’eau pourraient avoir une influence sur l’exploitation du stockage et vice versa. Il englobe le périmètre de stockage, la superficie concernée est respectivement de 51km2 pour Lussagnet et de 119 km2 pour Izaute. À l’intérieur de ces périmètres, tout travail excédant la profondeur de 350 m doit faire l’objet d’une autorisation préalable du Préfet. Cette mesure permet de prévenir toute atteinte au stockage de gaz lors de travaux dans le sous-sol.

Maîtriser les risques du stockage

La maîtrise des risques passe en premier lieu par des actions d’identification et d’évaluation : de la conception à l’exploitation des installations.

  • L’identification et l’évaluation des risques s’effectuent dans le cadre de la réalisation de l’étude de dangers. L’étude de dangers des installations présente une description des différents scénarios d’accidents susceptibles d’intervenir, que leurs causes soient d’origine interne ou externe. Elle évalue les conséquences que peut avoir un éventuel accident et justifie les mesures propres à en réduire sa probabilité et ses effets. Conformément aux règlementations applicables au stockage, Teréga met à jour ses études de danger a minima tous les cinq ans.
  • Teréga met en œuvre un suivi des équipements de ses installations, de leur maintenance et de leur surveillance. Il lui permet d’assurer le maintien des conditions opératoires et la modernisation de ses installations dans le temps.

Les actions de prévention et de traitement des accidents sont organisées au travers du système de gestion de la sécurité (SGS) appliqué par l’exploitant Teréga. Il fait l’objet d’inspections régulières des services de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (DREAL).

Teréga teste régulièrement ses équipements de sécurité et ses plans d’urgence en concertation avec l'administration et les services de secours. L'exploitant a défini un plan d’opération interne (POI) qui a pour objectif de définir l’organisation et les moyens propres adaptés permettant de maîtriser un accident circonscrit au site. Teréga participe également aux exercices initiés par l’administration (PPI : plan particulier d’intervention). En effet, dans le cas d’un sinistre sortant des limites de l’établissement, le préfet prend la direction des opérations de secours en mettant en œuvre les mesures prévues dans le PPI.

 

Carte des installations

Liste des territoires Teréga des 15 départements du Sud-Ouest

EN Standard TEREGA : 0 559 133 400EN Urgence Gaz : 0 800 028 800

l'énergie est notre avenir, économisons-la !Copyright ©2018 TEREGA. Plan du siteGlossaireMentions légalesCrédits