Stockage

Accueil Nous connaître Nos métiers Stockage

Version imprimable

Stockage

Nous opèrons deux stockages souterrains de gaz naturel sur les sites de Lussagnet (Landes – 40)  et Izaute (Gers – 32).

Des équipements stratégiques

Les deux sites souterrains de Lussagnet et Izaute concentrent près d’un quart des capacités françaises en stockage souterrain de gaz naturel. Ils alimentent l’ensemble de notre réseau ainsi qu’une partie des autres réseaux français. Grâce à leur position géographique, Lussagnet et Izaute figurent au carrefour des échanges gaziers sud-européens.

Assurer la continuité des approvisionnements

Étroitement corrélée aux variations climatiques, la consommation d’énergie évolue fortement d’une période à l’autre de l’année. Nous permettons à nos clients d’exercer un rôle stratégique d’équilibrage en ajustant les volumes de gaz naturel stockés. Injecté dans les stockages durant l’été, le gaz naturel est ensuite soutiré en période hivernale pour alimenter les consommateurs. Le stockage permet donc d’assurer la continuité des approvisionnements en fournissant le complément de gaz pour couvrir à tout moment les besoins des utilisateurs.

Qualité, sécurité, respect de l’environnement : un savoir-faire éprouvé

Dans ce contexte d’ouverture du marché gazier, les stockages de Lussagnet et Izaute disposent de tous les atouts requis pour répondre à l’exigence de flexibilité des fournisseurs de gaz naturel. La notion de l’amélioration continue occupe une place centrale dans le système de management des stockages Teréga, qui est certifiée à plusieurs titres:

  • ISO 9001 pour la qualité de fonction d’odorisation du gaz, gage de sécurité pour les utilisateurs ;
  • ISO 14001 pour son système de management de l'environnement sur l'ensemble de nos sites et activités ;
  • ISO 50001 pour sa gestion de l’efficacité énergétique, 
  • reconnaissance de niveau 8 du système international d'évaluation de la sécurité (SIES).

Plus de 50 années d’expérience

Les stockages souterrains de Lussagnet et d’Izaute, géographiquement proches, ont été développés dans des conditions différentes. Mis en exploitation en 1957, au même moment que le champ gisement de gaz de Lacq, le site de Lussagnet était alors destiné à réguler la production de gaz naturel en provenance de l’usine de Lacq. Sa capacité a été multipliée par quatre depuis sa création. Le site de stockage d’Izaute a quant à lui été mis en service au début des années 80 pour répondre à l’augmentation de la demande en gaz. La poursuite de cette croissance et la multiplication des échanges suscités par l’ouverture européenne des marchés vont amener les sites de Lussagnet et Izaute à poursuivre leur développement.

Sous le sol, les sables de Lussagnet et d’Izaute

Il a 40 millions d’années, Lussagnet et Izaute étaient situés en bord de mer. L’érosion du Massif Central a formé différentes couches géologiques constituant le sous-sol. Les sables de l’une de ces couches renferment un aquifère qui s’étend sur le Sud-Ouest de la France, des Pyrénées jusqu’au nord de la région bordelaise et aux contreforts du Massif Central. Au fil des années, l’émergence des Pyrénées a façonné des plissements. La couche sableuse de deux de ces plissements est aujourd’hui utilisée comme stockage. D’une parfaite étanchéité, cette couche géologique est formée principalement de molasse et d’argiles sur plus de 500 mètres d’épaisseur. Les stockages de Lussagnet et d’Izaute se situent entre 500 et 900 mètres de profondeur.

Schéma de coupe géologique du stockage

Schéma de coupe géologique du stockage

Origine des gaz stockés

Le gaz naturel stocké à Lussagnet et à Izaute est essentiellement acheminé par gazoduc depuis des sites de production situés en Norvège et en Russie ou via les terminaux méthaniers de Fos puis l’Artère du Midi depuis l’Algérie et le Nigeria.

Injection, soutirage, traitement

Le gaz naturel est acheminé depuis les sites de production ou les terminaux méthaniers jusqu’aux stockages. En période estivale, il est comprimé puis injecté à l’aide de puits dans le réservoir souterrain. Il déplace alors l’eau contenue dans le sable du stockage. En hiver, pour faire face à l’augmentation de la demande, le gaz naturel est soutiré par ces mêmes puits. L’eau déplacée lors de l’injection reprend alors naturellement sa place dans le sable. Une fois en surface et compressé, le gaz subit différents traitements pour répondre aux spécifications des circuits de distribution : déshydratation, désulfurisation si nécessaire, décompression puis odorisation.

Une conduite rigoureuse des installations

Avant de rejoindre le réseau, le gaz naturel est analysé en continu. De nombreux paramètres permettent de garantir la qualité constante du produit livré au consommateur final. Le stockage d’Izaute est relié à Lussagnet par deux canalisations de 60 cm de diamètre et d’environ 10 km de long.

Une synergie entre le stockage et le réseau de transport

La complémentarité entre les activités de stockage et de transport de gaz offre aux Expéditeurs une plus grande souplesse dans la gestion journalière d’allocation des flux.

La gestion précise des capacités de stockage nous permet notamment d’assurer nos obligations de service public.

Chiffres clés : la plateforme de stockage de Lussagnet

  • 2 unités de déshydratation du gaz
  • 4 unités de régénération du triéthylène glycol, utilisé pour déshydrater le gaz
  • 2 unités de désulfuration comportant des réacteurs au charbon actif
  • 7compresseurs développant une puissance totale de 30 MW
  • 1 laboratoire d’analyse pour le contrôle en continu de la qualité du gaz
  • 1 unité d’odorisation du gaz commercial
  • 1 salle de contrôle

Salle de contrôle

Salle de contrôle

Vue aérienne de Lussagnet

Vue aérienne de Lussagnet

Contacts commerciaux stockage

Contacts commerciaux

Carte des installations

Liste des territoires Teréga des 15 départements du Sud-Ouest

EN Standard TEREGA : 0 559 133 400EN Urgence Gaz : 0 800 028 800

l'énergie est notre avenir, économisons-la !Copyright ©2018 TEREGA. Plan du siteGlossaireMentions légalesCrédits