Conséquence des grèves aux terminaux méthaniers : le soutirage de gaz naturel du stockage de Lussagnet opéré par Teréga a été fortement sollicité la semaine dernière.

Accueil Presse & actualités Actualités 2020 Conséquence des grèves aux terminaux méthaniers : le soutirage de gaz naturel du stockage de Lussagnet opéré par Teréga a été fortement sollicité la semaine dernière.

Version imprimable

Conséquence des grèves aux terminaux méthaniers : le soutirage de gaz naturel du stockage de Lussagnet opéré par Teréga a été fortement sollicité la semaine dernière.

Pau, le 30 janvier 2020

En raison du mouvement social lié à la réforme des retraites, les approvisionnements en GNL au niveau des ports méthaniers de Fos (13) et Montoir (44) ont été réduits au minimum technique de la mi-janvier au vendredi 24 janvier.

Pour pallier ce déficit de gaz en plein cœur de l'hiver, les stockages français de gaz naturel ont été fortement sollicités durant toute cette période.

Le stockage de Lussagnet (40) de Teréga a enregistré plusieurs records de soutirage avec 5 jours à plus de 530 GWh/j soutirés et injectés sur le Réseau de Transport.

Une grande partie de ce gaz a pu être consommée sur le territoire français, tandis que le reste a transité vers l’Espagne afin de faire face à une demande croissante notamment liée aux conditions atmosphériques locales (tempête Gloria). 

EN Standard TEREGA : 0 559 133 400EN Urgence Gaz : 0 800 028 800

l'énergie est notre avenir, économisons-la !Copyright ©2018 TEREGA. Plan du siteGlossaireMentions légalesCrédits